C’est lui, le nouveau boss de l’Esadse*

22 juin 2020 par Nicolas Bros
277 vues
Éric Jourdan prendra ses fonctions le 1er juillet 2020 © DR

Il s’agit d’Éric Jourdan, qui prendra ses fonctions dès le 1er juillet.

Il succédera ainsi à Claire Peillod, directrice de cette école adossée à la Cité du design depuis 2017. Éric Jourdan, né en 1961, est un designer, formé à l’École des Beaux-Arts de Saint-Étienne et aux Arts décoratifs de Paris. Il enseigne à l’Esadse (École supérieure d’art et de design de Saint-Étienne) depuis 1994. Il souhaite « déployer une stratégie ambitieuse dans les domaines de la pédagogie de l’école au croisement de la création et de l’innovation, de l’interconnexion avec le territoire économique » tout en renforçant « la dimension internationale de l’Esadse en lien avec le réseau des villes UNESCO Design, auquel Saint-Étienne est la seule ville française à appartenir. »


L’ESADSE accueille quelques 400 étudiants par an et se situe au 3 Rue Javelin Pagnon, à proximité de la Cité du design, dirigée par Thierry Mandon.


*Esadse = École supérieure d’art et de design de Saint-Étienne

Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire

Les brèves à grignoter


Gaël Perdriau réélu à la tête de Saint-Étienne Métropole

Le Conseil métropolitain d’installation de Saint-Étienne Métropole (SEM) s’est réuni mardi 7 juillet au Centre des congrès. Sans surprise, c’est Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne, fraîchement réélu le 28/06 qui a été reconduit dans ses fonctions de président de Saint-Étienne Métropole. Malgré la candidature de Gérard Tardy, maire de Lorette.

À bicyclette… électrique

Devant le succès de la prime à l’acquisition d’un vélo électrique (jusqu’à 200€), Saint-Étienne Métropole prolonge l’opération dès le 1er juillet pour la 3e fois de l’année…

Actus


Devoirs de vacances

9 juillet 2020 par Nicolas Bros

Stoppée par le Covid-19 pendant plusieurs semaines, l’année scolaire 19/20 de nombreux petits Ligériens a été largement tronquée. Les pouvoirs publics ont décidé de mettre sur pied des « vacances apprenantes ». C’est le cas dans toute la Loire et notamment à Saint-Étienne où des enfants peuvent profiter d’une semaine mêlant apprentissage et loisirs, jusqu’au 28 août.


Le textile français veut sensibiliser les consommateurs

8 juillet 2020 par Nicolas Bros

C’est une forme d’appel à l’aide face aux difficultés liées à la surproduction de masques dans les entreprises textiles françaises mais également au ralentissement de la consommation tout court. L’Union des industries textiles (UIT) lance un appel aux consommateurs et pouvoirs publics pour les sensibiliser à se tourner vers les produits textiles français. Une communication […]

S'inscrire à la Newsletter
Newsletter